: 2 min

La ministre des Armées, Florence Parly, en visite chez Safran Electronics & Defense à Eragny-sur-Oise

Le 25 mai, Ross McInnes, Président de Safran, Philippe Petitcolin, Directeur général de Safran et Martin Sion, Président de Safran Electronics & Defense, ont accueilli Florence Parly, Ministre des Armées, sur le site de Safran Electronics & Defense d’Eragny-sur-Oise.

Au cours de cette visite, la Ministre a rencontré les personnels de l'entreprise afin de leur exprimer sa gratitude pour leur engagement au service des forces armées, notamment pendant la période de confinement.

 

f.parly_eragny_25_mai.jpg

Cette visite a été l'occasion de mettre en lumière le rôle clé de Safran dans la défense de notre pays. A travers sa contribution à la force de dissuasion, mais également grâce à la performance de ses équipements – systèmes de navigation et d'observation, drones tactiques, parachutes, moteurs d'hélicoptères et d'avions de chasse etc., le Groupe est en effet un acteur majeur de la souveraineté de la France. Leader européen dans le domaine des autodirecteurs infrarouge, de l'air-sol tactique, de la géolocalisation, stabilisation et navigation et des drones tactiques, le site d'Eragny est au coeur de cette mission au service des armées.

 

La visite de la Ministre des Armées a également permis de rappeler l'importance accrue des activités de défense dans une période où le marché aéronautique est durement touché par les conséquences de la crise liée au COVID-19. Avec plusieurs milliers d'emplois à forte valeur ajoutée, au sein des grands groupes comme dans de très nombreuses PME, le secteur de la défense constitue en effet un levier majeur de la relance. A travers ses projets innovants destinés à garantir la supériorité technologique des forces françaises, Safran est déterminé à y apporter sa pierre.

 

La visite a enfin offert à la Ministre l'opportunité de découvrir les nombreuses initiatives menées par les collaborateurs du Groupe pour participer à la protection des soignants et des patients face au COVID-19. Fabrication et don de masques, de blouses et de visières, adaptation de matériels existants, comme le masque MISTRAL du système FELIN livré aux armées à plus de 20 000 exemplaires ou le masque Easybreath de Decathlon, conception d'un masque FFP2 réutilisable, production de pièces pour les respirateurs… les capacités industrielles (impression 3D) et l'expertise de l'ensemble des sociétés de Safran (masques à oxygène, toile de parachutes etc.) ont été mobilisées.

Appuyer sur Entrée pour valider ou Echap pour fermer