: 9 min

Safran Electronics & Defense s’engage contre le Covid-19

Découvrez les initiatives, solidaires et ingénieuses, de Safran Electronics & Defense en matière de lutte contre le Coronavirus.

AU SOMMAIRE

 

1. Une adaptation du masque Easybreath de DECATHLON pour protéger soignants et patients

2. Protection NBC et impression 3D adaptées aux usages médicaux

3. Notre usine de fabrication de parachutes mobilise son savoir-faire pour équiper les agents de la municipalité de Tours en masques

4. Les hélicoptères au coeur de la lutte contre le Covid-19

5. Des jumelles infrarouges pour dépister les malades ?

6. L'exemplarité de la solidarité industrielle

 

 

 

Une adaptation du masque Easybreath de DECATHLON  pour protéger soignants et patients !

 

Tout au long de la prise en charge des patients, les soignants sont confrontés à un risque majeur : l'aérosolisation du Covid-19. En partenariat avec l'IRBA, l'Institut de Recherche Biomédicale des Armées et le groupe d'ingénierie Segula Technologies, Safran s'est mobilisé pour apporter une solution, avec l'adaptation du célèbre masque de snorkeling Easybreath commercialisé par l'enseigne sportive française DECATHLON.

 

Easybreath_Decathlon_Safran_2

Convoyage, transport en ambulance, brancardage, travaux en environnement contaminé, décontamination des salles ou du matériel, intubations, trachéotomies… tous ces actes exposent fortement le personnel soignant au risque d'aérosolisation du virus. Ce risque est d'autant plus élevé que les patients en détresse respiratoire ont besoin d'apports complémentaires en oxygène, qui sont susceptibles d'accroître ce phénomène, et donc le danger de contamination. Résoudre le dilemme santé du patient / risque du soignant, c'est le défi que Safran entend relever.

 

Une solution simple, une collaboration efficace

Dans un contexte où le nombre de soignants à protéger et de patients à traiter est très élevé, Safran s'est fixé quatre prérequis :

  • Concevoir une solution utilisant des pièces disponibles en forts volumes.
  • Maximiser les interactions avec les laboratoires et, si possible, les praticiens.
  • Minimiser la consommation de pièces afin de ne pas peser sur la chaîne d'approvisionnement.
  • Développer une configuration de masque unique, qui réponde à la fois aux besoins du personnel soignant et ceux des patients ventilés.

Sur cette base, le choix s'est porté sur les masques Easybreath de DECATHLON, enrichis de cartouches de filtration antivirales disponibles en milieu hospitalier et de raccords et accessoires utilisées dans les services de soins intensifs. La collaboration avec l'IRBA s'est quant à elle imposée de manière naturelle compte-tenu des nombreux liens entre Safran et l'Institut. Une collaboration renforcée par la participation de Segula Technologies, et notamment par l'expertise de la société en matière d'industrialisation.

Pour mener à bien cette mission, Safran a mobilisé des savoir-faire très spécifiques au Groupe en matière de masques pour l'aéronautique, à travers une collaboration entre les équipes de la Direction R&T & Innovation de Safran (expression de besoin), celles de Safran Electronics & Defense (prototypage, essais et tests avec l'IRBA) et celles de Safran Aerosystems, qui apportent leur expertise dans la conception d'équipements de respiration par oxygénation pour l'aéronautique/aviation civile et militaire.

 

Haute protection et assistance respiratoire

Easybreath_Decathlon_Safran_3

Le masque Décathlon adapté par Safran  et l'IRBA couvre à la fois les besoins du personnel soignants et ceux des patients ventilés. Pour les soignants, il assure une protection de niveau FFP3 au standard hospitalier, et ce grâce à deux filtres, l'un en haut et l'autre en bas, filtrant 99,9 % des bactéries et virus. Pour les patients, la voie basse est équipée d'un kit d'assistance respiratoire (ballon, valve, entrée d'oxygène) tandis que la voie haute filtre l'expiration, ce qui limite la contamination de l'environnement et rend possible l'oxygénothérapie. Le masque est d'ailleurs compatible avec les différents types de traitement mobilisés selon l'état du malade – simple oxygénation, CPAP (Continuous Positive Airway Pressure) ou Ventilation Non Invasive (BiPAP). Autre avantage : une décontamination par trempage qui permet une réutilisation rapide.

 

 Des perspectives prometteuses

Pour les médecins qui l'ont testée, la solution Safran est séduisante, simple et efficace. Séduisante, car le masque ainsi modifié renoue avec les principes usuels d'apport d'oxygène au patient : directement en face de la cavité buccale et non en circulant au travers du masque, ce qui réduit l'effort respiratoire et les volumes morts de CO2. Simple, car la même configuration peut être utilisée par les soignants ou par les patients. Et efficace car les tests menés à l'IRBA puis à l'Hôpital Henri-Mondor de Créteil en région parisienne montrent que le masque protège le soignant, limite la contamination de l'environnement et dispense la palette de traitements d'oxygénation en respectant les normes en vigueur. 

Dès aujourd'hui, Safran et Segula Technologies mettent en accès ouvert les fichiers permettant l'impression 3D afin que les hôpitaux et les professionnels de santé impriment le kit d'adaptation. Safran a d'ores et déjà fabriqué des kits sur ses imprimantes 3D : 200 exemplaires sont à disposition des Centres Hospitaliers Universitaires qui savent que nous disposons de ces kits et nous en feront la demande.

 

 

***

 

Protection NBC et impression 3D adaptées aux usages médicaux

 

Safran travaille étroitement avec les autorités afin d'adapter à un usage médical des masques et des filtres à air initialement produits à d'autres fins.

 

La protection maximale est offerte par MISTRAL, le masque de protection NBC (Nucléaire Bactériologique et Chimique) du système Félin. Ce système, doté d'une cartouche de filtration en propre, dispose également d'une ventilation autonome qui peut s'avérer utile lors d'activités exposant à un fort risque de contamination : intubation d'un patient, effort physique dans un environnement contaminé, etc.

 

La fabrication par impression 3D de masques semi-rigides avec cartouches filtrantes est également à l'étude. Cette solution représente l'avantage d'une grande légèreté tout en offrant une haute protection (FFP3 visé). Et ce d'autant plus qu'elle est compatible avec le port d'une visière protégeant le visage. Cette visière est elle-même constituée d'une couverture plastique pour documents A4 et d'un bandeau de tête réalisé par impression 3D.

 

 

***

 

 

Notre usine de fabrication de parachutes mobilise son savoir-faire pour équiper les agents de la municipalité de Tours en masques

 

Personnels de collectes, chauffeurs de bus, équipes de la mairie : les agents de la municipalité de Tours sont en première ligne pour assurer les tâches essentielles à la vie quotidienne.

 

Pour leur permettre d'exercer leurs fonctions en toute sécurité, la Métropole a sollicité  notre usine de fabrication de parachutes de Joué-lès-Tours. Fort de son savoir-faire dans le domaine de la couture et du traitement du textile, l'établissement s'est mobilisé pour réaliser le modèle souhaité à partir de la matière première fournie par la ville. Très vite, un atelier a été mis en place, les premières maquettes ont été achevées,  la production a été lancée. 300 masques non médicaux et lavables ont ainsi été livrés, une production qui devrait désormais atteindre une cadence de 400 exemplaires par jour.

 

 

***

 

 

Les hélicoptères au coeur de la lutte contre le Covid-19

 

Les hélicoptères jouent plus que jamais un rôle crucial dans le transport de patients vers les hôpitaux et leur évacuation vers des régions où les services de réanimation sont moins engorgés.

 

Le boitier Helicom de Safran Electronics & Defense joue notamment un rôle crucial dans la gestion des évacuations de patients en permettant de géolocaliser un hélicoptère à tout moment par position satellite. Dans le cadre des rotations de transport de patients pour désengorger les régions fortement impactées par l'épidémie, ce système permet aux médecins régulateurs d'assurer une meilleure régulation des moyens aériens sur les sites hospitaliers et un suivi plus précis des missions héliportées, particulièrement pour les évacuations transfrontalières.

Safran Electronics & Defense a adapté son système Helicom pour répondre à ce besoin sanitaire et a financé temporairement le coût de ce service pour l'un de ses clients, opérateur engagé sur les missions d'évacuation sanitaires héliportées. Les premiers retours sont positifs !

 

 

***

 

Des jumelles infrarouges pour dépister les malades ?

 

Afin de ralentir la pandémie du Covid-19, identifier les personnes malades est un enjeu majeur. Parmi les dispositifs possibles, les jumelles infrarouges de Safran Electronics & Defense pourraient être une réponse.

 

JIM LR

Dans une foule d'individus, la thermographie infrarouge permet d'identifier les personnes fiévreuses. En effet, l'imagerie infrarouge détecte les différences de températures émises par différents objets ou êtres vivants présents dans une scène. Ainsi, les jumelles infrarouges de Safran permettraient de réaliser un triage – au sens médical du terme – des personnes fiévreuses, et donc à risque, à l'entrée d'un site (usine, administration…). Safran Electronics & Defense a lancé une campagne de validation de ses jumelles JIM pour cet usage à vocation sanitaire.

 

 

***

 

L'exemplarité de la solidarité industrielle

 

Derrière toutes les initiatives de Safran dans la lutte contre le Covid-19, se trouvent des fournisseurs qui ont fait preuve d'une solidarité exemplaire.

 

EOS, INITIAL, CREAT, POLYREPRO, VOLUM-E… nous ne pouvons tous les citer mais chacun de ces fournisseurs a fait un geste pour aider Safran à réaliser des pièces pour les masques de protection des soignants et les systèmes d'oxygénation des patients. Fourniture de joints ou encore de poudre pour imprimantes 3D, réalisation de prototypes en impression 3D… le tout, avec une réactivité hors du commun et à des tarifs préférentiels.

Et réciproquement, Safran a donné 100 kg d'Acrylonitrile Butadiène Styrène (ABS), un semi-produit plastique résistant, à l'association « Visières solidaires » par l'intermédiaire du conseil départemental de l'Essonne pour fabriquer des visières de protection.

Notre Supply Chain et nos relations avec notre environnement nous prouvent, s'il en était besoin, à quel point nous sommes plus forts ensemble !

 

*

Cette section est mise à jour régulièrement pour vous tenir au courant de notre engagement en cette période de crise sanitaire sans précédent.

 

Vous pouvez également nous suivre sur les réseaux sociaux :

 

@SafranElecDef ; @SAFRAN ; LinkedIn

Appuyer sur Entrée pour valider ou Echap pour fermer