: 1 min

Safran Electronics & Defense dévoile au Mobile World Congress de Barcelone un capteur pour l’aéronautique utilisant les réseaux des objets connectés

L’exploitation des données de vol est un enjeu majeur pour l’aéronautique. Safran Electronics & Defense, positionné depuis plusieurs années sur la chaîne de valeur de la donnée de son acquisition jusqu’à son analyse, propose aujourd’hui une solution de capteur connecté affranchi de la contrainte du lien physique au boîtier d’enregistrement.
Safran Electronics & Defense unveils aircraft sensor using connected networks at Mobile World Congress in Barcelona

Le capteur dévoilé au MWC (Mobile World Congress) peut en effet se connecter à plusieurs réseaux LPWAN1, ces nouveaux réseaux de l'internet des objets connectés. Installé dans le train d'atterrissage d'un avion, il est capable de détecter les « atterrissages durs » qui endommagent les matériels, information clé pour optimiser les opérations de réparation.

Ses atouts principaux, outre celui d'être ouvert aux réseaux des objets connectés : autonomie de plusieurs années, robustesse, certificabilité–dans un environnement aéronautique des plus contraignants– modularité et cybersécurité.

1 Low-Power Wide-Area Networks : réseaux à très bas débit et à longue portée.

Appuyer sur Entrée pour valider ou Echap pour fermer