FELIN au 1er Régiment d’infanterie

Les nouveaux systèmes combattants FELIN de l’armée de Terre française arrivent au 1er Régiment d’infanterie de Sarrebourg. Livrés par Sagem fin aout 2010, les matériels de série sont progressivement perçus par les fantassins, de début octobre à mi-novembre.




Le 1er Régiment d'infanterie de Sarrebourg est la première unité de l'armée de Terre française à recevoir le système FELIN de série. Tout un symbole : le 1er RI trouve son origine dans les « Bandes de Picardie » créées sous Louis XI, ce qui en fait l'héritier de cinq siècles et demi d'histoire et le plus ancien régiment d'Europe. L'ensemble des équipements qui lui sont destinés ont été livrés par Sagem, dès fin août 2010, à la Direction centrale du matériel, plus précisément au 2e Régiment du matériel de Bruz, pour tous les équipements optroniques et de communication, et à l'ESCAT (Etablissement spécialisé du commissariat de l'armée de Terre) de Mourmelon, pour les vêtements, protections, chaussures, casques, etc. Après des contrôles détaillés, ces deux directions ont reversé au 1er RI les matériels livrés, au cours de la seconde quinzaine de septembre. L'ensemble de la fourniture pour un régiment représente un millier de systèmes FELIN, ce qui nécessite une logistique considérable : 18 semi-remorques de 30 tonnes, 520 palettes, 5600 cartons pour près de 65000 articles...

Une appropriation progressive, adaptée aux fonctions opérationnelles nouvelles

Au sein du régiment, les opérations de perception ont démarré début octobre, avec la première compagnie. Les équipes de Sagem sont présentes au régiment pour identifier les éventuelles difficultés et les traiter, si possible sur place. Elles ont aussi pour rôle important d'assurer les tests de vérification de bon fonctionnement des systèmes, une fois ceux-ci perçus et assemblés. L'assemblage est effectué par les instructeurs militaires, qui ont été formés par Sagem au sein de l'Ecole d'infanterie de Draguignan. Au total, les opérations doivent se dérouler sur six semaines, au profit de 6 compagnies du 1er RI et d'une dizaine de détachements issus de régiments et de corps extérieurs. FELIN apporte de nombreuses nouveautés et augmente considérablement les capacités d'action des fantassins, aussi le processus d'appropriation qui a déjà débuté devrait-il prendre environ 6 mois. L'appropriation individuelle vient en premier (comment assembler, faire fonctionner et entretenir le système, notamment…) puis ce sera l'appropriation collective, avec des exercices de plus en plus élaborés permettant d'appréhender, puis d'utiliser de manière optimale et intuitive les fonctions opérationnelles nouvelles, d'abord au niveau du groupe de combat, puis de la section, de la compagnie et, enfin, du régiment dans son ensemble.








En savoir plus :

Appuyer sur Entrée pour valider ou Echap pour fermer